Thomas Ouellet Fredericks Artist / Programmer / Teacher

tof@tofstuff.com

Agit P.O.V.

2013-2015

Installation

Co-author with Alexandre Castonguay, Mariángela Aponte Núñez and Sofian Audry.

Alumnos 47 (Mexico City), Festival international d'art vidéo de Casablanca (Maroc), Manif d’art (Québec), Elektra/BEAF (Bruxelles), Struts Galery (Sackville), Electric Fields (Ottawa), Le Labo (Toronto), La Nuit Blanche de Toronto (Toronto), Eastern Bloc (Montréal).


http://agitpov.net



Agit P.O.V. (“Petit Objet de Vélo”) is a small electronic circuit that cyclists can attach to one of their bicycle wheels and that enables them to light up the street with a custom message. Using the effect of persistence of vision, the bicycle is transformed into a vehicle that carries our poetic and creative voices and agitates the city. The project is inspired by the practice of tactical media, the Russian avant-garde (Agitprop), and Limor Fried’s (aka LadyAda’s) Spoke POV.

Participants are invited to a workshop to build their own Agit P.O.V. followed by a participative performance in the streets of the city. Technically, the circuit is composed of a small microcontroller, a rechargeable battery and a program that allows the infinite customization of the display.

This open source project is built upon the following other projects : V-USB, USBaspLoader, Processing, and Arduino.



(fr)

Agit P.O.V. (Petit Objet de Vélo) est un petit circuit électronique que les cyclistes peuvent attacher à une roue de leur vélo et qui leur permet d’éclairer les rues de la ville avec une message personnalisé. En exploitant l’effet de la persistance rétinienne, la bicyclette est transformée en véhicule qui transporte nos voix poétiques et créatives et qui agite la ville. Le projet est inspiré par la pratique du «tactical media», du mouvement russe avant-garde Agitprop, et par le projet Spoke POV de Limor Fried (LadyAda).

Les participants sont invités à un atelier, pour y réaliser leur propre Agit P.O.V., suivi d’une performance participative dans les rues de la ville. Techniquement, le circuit est composé d’un petit microcontrôleur, d’une batterie rechargeable et d’un logiciel qui permet une personnalisation infinie de l’affichage.

Ce projet «open source» a été réalisé à partir des autres projets suivants : V-USB, USBaspLoader, Processing et Arduino.




Videos