Thomas Ouellet Fredericks Artist / Programmer / Teacher

tof@tofstuff.com

Face à faces

2017

Installation, surveillance, discrimination



(fr)

« Face à faces » est une projection interactive. Lorsque le spectateur s’en approche, son visage est capté par une caméra. La projection se remplit alors d’une mosaïque de tous les visages des passants précédents. Cette mosaïque reconstitue le visage du spectateur en temps réel, comme si les visages précédents formaient les pixels géants du nouveau visage. L’installation illustre, à première vue, comment chaque individu est le résultat de ses expériences avec les autres et que son existence dépend de la collectivité.

Cette référence à la collectivité n’est pas seulement métaphorique : l’image du visage est recadrée et ensuite ajoutée dans une base de données pour faire partie de l’expérience du prochain passant. Il y a donc aussi une notion de temporalité : l’image finale représente le passage de plusieurs individus à des moments différents devant l’installation.

Toutefois, malgré les déplacements du spectateur, le système poursuit le visage de ce dernier, et la sensation chaleureuse de faire partie d’un tout est remplacée par une vive impression de surveillance. De plus, au bas de l’écran, les visages de tous les passants sont triés en ordre de luminance (du plus foncé au plus pâle), ce qui évoque les notions de société de contrôle, d’analyse automatique de données et de discrimination sur la couleur.

Ce projet est présenté en primeur au Printemps numérique.



Face à faces Face à faces Face à faces Face à faces